Robo-K 2, robot mobile de rééducation à la marche en étude clinique

Une nouvelle étude clinique a débuté début novembre au CHU de Rennes et au CMRRF de Kerpape avec deux robots de rééducation à la marche.

S’inscrivant dans la lignée du projet collaboratif Robo-K mené de fin 2012 à janvier 2017 par BA Healthcare pour développer un robot mobile de rééducation de la marche, une nouvelle étude clinique a commencé en novembre au CHU de Rennes et au CMRRF de Kerpape. Celle-ci prend en charge 70 patients pendant 3 ans et a pour objectif de démontrer la pertinence de l’utilisation d’un système robotisé dans la rééducation à la marche post AVC.

Les deux prototypes initiaux développés dans le cadre du projet Robo-K ont été intégralement révisés et bénéficient de nombreuses améliorations pour répondre aux demandes d’évolutions des partenaires. La suspension a été modifiée, différents paliers de vitesse ont été ajoutés et de nouveaux développements informatiques ont été conduits pour simplifier, entre autres, l’utilisation de l’interface par les praticiens.

Après une importante phase de tests menée pour vérifier l’efficacité et la robustesse des développements, les deux démonstrateurs étaient pleinement opérationnels pour prendre part à l’étude.

Deux robots mobiles rééduquent à la marche des patients post AVC

Robo-K

BA Healthcare a livré les deux robots aux deux sites de l’étude. Après une phase de formation des kinésithérapeutes pour qu’ils soient complètement à l’aise dans le maniement du dispositif, BA Healthcare assure le suivi technique pendant toute la durée des essais cliniques.

Deux groupes de patients ont été constitués :

  • Un groupe qui utilise le robot dans le cadre de sa rééducation,
  • Un autre groupe qui bénéficie de séances de rééducation traditionnelles.

Cette étude conduite à l’aveugle (c’est-à-dire sans connaître quel groupe aura bénéficié de quel cadre thérapeutique) permettra d’analyser au fur et à mesure les résultats de chaque groupe et de déterminer, à terme, l’efficacité clinique du dispositif dans le cadre d’une rééducation à la marche post AVC.